African Laundry Consortium - Accueil

Signature d’accord de partenariat

définissant et organisant le consortium

« African Laundry Consortium »

Sur abidjan.netLe métier de la blanchisserie est laissé pour contre en Afrique tandis qu’il est bien développé en Europe et aux Etats-Unis.
Le métier de la blanchisserie est laissé pour contre en Afrique tandis qu’il est bien développé en Europe et aux Etats-Unis. La blanchisserie de la santé, en relation permanente avec tous les autres services de l’hôpital doit être équipée selon les standards internationaux pour faire face au risque infectieux lié à la fonction de linge. Selon le Dr Tam Aka Marie, Directrice de la société Les Pressings du Bien être, 10 à 15% des maladies nosocomiales sont dues à une hygiène insuffisante de linge. Si cette étude a été réalisée en France où le secteur de la blanchisserie connait une bonne organisation, qu’en sera-t-il de l’Afrique ?
C’est donc conscient du risque élevé d’infection due à l’insuffisance de l’hygiène du linge en milieu hospitalier, et dans l’objectif de professionnaliser et de valoriser le métier de la blanchisserie, qu’un consortium panafricain de la buanderie a vu le jour. Dénommé « African Laundry Consortium », ce consortium est l’initiative de structures spécialisées d’Europe, d’Amérique et de Côte d’Ivoire.
La cérémonie officielle de la signature de convention entre les membres d’ « African Laundry Consortium », s’est déroulée le jeudi 12 avril 2018, à Abidjan au 2 plateaux, à l’immeuble Saphir. Les différentes parties qui se sont engagées pour la conception, la réalisation et l’exploitation de blanchisserie aux normes internationales en Afrique sont : Horizon Equipements de Côte d’Ivoire dont le Directeur Général, M. Yoboué Célestin ; Alliance Laundry Systems représenté par M. Jean-Paul Maihlac ; Ataub Architectes, dont l’Ingénieur Associé, M. Bernard Brejun et Les Pressings du Bien être, dont la Directrice Qualité et Hygiène, Dr Tam Aka Marie.
Au terme de cette signature de convention sanctionnée par une attestation de membre du Consortium africain de la buanderie, M. Yoboué Celestin , Directeur Général de Horizon Equipements, hôte de cette cérémonie, a indiqué que cette signature est un soulagement pour les entreprises publiques ou privées qui ont pour projet d’investir dans l’industrie de la blanchisserie ou du pressing.
Etant donné que ce secteur est beaucoup informel, cette convention vient offrir un service de qualité du coup, les blanchisseries informelles vont disparaître, car « African Laundry Consortium » vous propose la conception, la réalisation et l’exploitation d’une unité industrielle d’une capacité allant de 2,5 à 8 tonnes de linge traité par jour. C’est une véritable chaine de valeur qui va se créer avec beaucoup d’emplois stables pour les jeunes.
« L’Afrique a besoin d’information et de formation pour le développement du métier de la buanderie, car les gens considèrent la buanderie comme étant un sous métier. Notre objectif, grâce à cette convention, c’est de créer l’envie d’aimer ce métier », a déclaré Yoboué Célestin DG de Horizon Equipements.L’industrialisation du secteur de la blanchisserie, à travers l’action concertée des pouvoirs publics et des entreprises privées s’avère une opportunité par excellence de création de dividendes et d’employabilité pour les pays africains.
Après cette signature de convention, les membres du « African Laundry Consortium », vont signer une autre convention de partenariat avec l’Association de Clinique Privées de Côte d’Ivoire (APCI) pour permettre de cadrer les rôles et engagements respectifs des signataires et leurs représentants, dans un souci de transparence et d’efficience.
Source :abidjan.net

Création du Consortium

Construction du premier pressing central

hospitalier de Côte d’Ivoire (PCHCI)

Les Pressings du Bien Etre
ATAUB Architectes
Horizon Equipements
APCI

Sur abidjan.netLe Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, dans la perspective de chapeautage des initiatives de développement du secteur de la santé, affirme sa collaboration dans le projet de mise en place d’un pressing central hospitalier en Côte d’Ivoire.
Les premiers bénéficiaires de cette infrastructure innovante sont les établissements de soins publics et privés qui ont l’obligation de maintenir un niveau d’hygiène élevé dans la gestion globale de leur processus de production qui inclut le traitement du linge.
Le pressing central hospitalier offre donc une assurance face au risque d’infections nosocomiales dues à une insuffisance de qualité de l’hygiène du linge. Selon Dr Bitty Marie, représentante de la ministre de la Santé, marraine de la cérémonie de signature de convention entre l’ACPCI (Association des cliniques privées de Côte d’Ivoire) et l’African Laundry Consortium (Consortium africain de la buanderie), qui s’est tenue le vendredi 13 avril 2018 à la Maison de l’Entreprise à Abidjan, l’avantage de ce projet, c’est que tout sera centralisé et mieux professionnalisé, donc ‘’il y aura une certaine sécurité en matière de traitement du linge’’. Quant au Président de l’ACPCI, Dr Joseph Boguifo, ce projet de création d’une blanchisserie inter-clinique pour l’ACPCI, « pressing central hospitalier de Côte d’Ivoire », s’inscrit dans un ensemble de projet que le secteur privé de la Santé compte lancer pour mutualiser ses actions. Il s’agira de permettre aux entreprises de répondre aux exigences de qualité, de sécurité des patients et surtout d’aider l’Etat à atteindre les objectifs liés à un meilleur système de santé.
Par ailleurs, cette signature de convention fut une grande satisfaction pour le Président de l’African Laundry Consortium, M. Yoboué Célestin dont les partenaires ont été convaincus et rassurés du soutien de l’Etat de Côte d’Ivoire, gage de crédibilité indispensable à la réussite de ce projet. « Aujourd’hui, je suis très satisfait parce que le ministère m’accompagne et mes partenaires ont pu le constater. Nous avons donc la lourde responsabilité de travailler à respecter le délais de 06 mois que nous avons donné dans la convention pour donner les résultats de l’étude technique et financière », a-t-il déclaré.
Le pressing central hospitalier de Côte d’Ivoire sera construit dans la Commune d’Attécoubé, une occasion pour le Maire Danho Paulin, d’affirmer encore une fois sa joie, en tant que gestionnaire de cité, d’accueillir une telle infrastructure qui va générer des emplois et apporter une qualité de vie à la population.L’opportunité pour Attécoubé d’abriter ce projet, selon lui, vient du fait que face à la pression foncière assez forte que subit Abidjan, il a volontairement identifié un site qui pourrait accueillir ce projet. « Il appartient maintenant au promoteur de l’acquérir et de le mettre en valeur », a-t-il confié.
Source :abidjan.net

Galerie photos de la Cérémonie de lancement

Abonnez-vous à la Newsletter